Développement Personnel

Nos émotions, une invitation à réagir

11 October 2017

Il existe quatre émotions de base : la colère, la tristesse, la peur et la joie. La joie est la seule émotion que ne demande aucune dépense d’énergie à notre corps, puisqu’il tente de la produire en permanence. Pour les trois autres émotions, elles proviennent de facteurs extérieurs, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Notre corps nous aide constamment à gérer ces trois émotions, pour revenir à notre émotion de base : la joie. C’est ce qu’on appelle l’intelligence émotionnelle. En d’autres termes, cette intelligence nous permet de comprendre et appréhender le passage d’une émotion à une autre et d’agir en fonction de ces fluctuations là. En théorie, cela paraît très simple. En pratique, beaucoup moins…

Effectivement, nous sommes parfois aveuglé(e)s par nos émotion et il devient difficile de se rendre compte que nous sommes face à un obstacle. Souvent, nous devons faire face à la même situation d’échec plusieurs fois avant de se rendre compte que nous devons agir pour retrouver notre équilibre et retourner à notre émotion de base : la joie. Cette émotion qui nous procure une sensation de bien-être intérieur.

Il existe un outil plutôt simple lorsque nous nous retrouvons dans ce type de situation : La Carte des Emotions. Elle permet de nous focaliser sur le moment présent, en nous faisant prendre conscience de nos ressentis à l’instant t et comprendre si nous nous trouvons dans une émotion positive ou négative, agréable ou désagréable, d’excitation faible ou élevée. Le but ? Prendre du recul. Poser un regard conscient sur la situation présente, pour évaluer au mieux la situation et savoir vers où nous souhaitons aller, quel chemin prendre, pour retrouver notre émotion de base : la joie.

Cette carte peut être complétée par d’autres adjectifs, lors de situations réelles ou vécues, au gré de nos expériences. Ce qu’il est intéressant de faire, c’est de la mettre en oeuvre non pas seulement lors d’un état négatif, mais également lors d’un état positif. C’est une manière de co-participer à un état de joie, de bonheur. Ces états positifs n’ont pas spécialement besoin d’être suscités par un évènement extraordinaire, un simple sourire dans la rue, un coup de téléphone d’un proche, un bon repas partagé en famille ou entre ami(e)s ou une simple rayon de soleil, peut nous amener à être dans un état de joie, par exemple.

J’espère que ce premier article de développement vous a plu, n’hésitez pas à me donner votre avis. J’ai essayé de mettre des mots simples sur des notions qui peuvent parfois paraître très abstraites et spirituelles, j’espère y être arrivée.
Et vous, réussissez-vous à prendre conscience de vos émotions ?

A très vite,

cropped-new_identite3.jpgInstagram | Facebook

 

「Article en collaboration avec Sara Natal, thérapeute & oratrice.」

 

2
  • Reply
    My Lifestyle & Travel
    12 October 2017 at 14 h 08 min

    Coucou Marie,

    C’était agréable de te lire et j’ai bien compris grâce à tes mots où tu voulais en venir. J’aime beaucoup ce nouveau thème abordé et je vais suivre ça de très près. Cette carte des émotions est une bonne manière de nous aider à savoir où nous en sommes et faire en sorte de changer un état négatif en positif.

    Bonne journée et à très vite

    • Reply
      Marie Eppe
      13 October 2017 at 12 h 22 min

      Bonjour Emeline,
      Mon objectif premier était de rendre ce sujet compréhensible, je suis donc ravie de savoir qu’il l’est.
      Cette carte est vraiment chouette effectivement, on peut prendre du recul plus facilement.
      Belle journée. A bientôt,

  • Reply
    JUSTINE
    13 October 2017 at 9 h 32 min

    Très chouette article. Je te remercie de nous éclairer, c’est parfois compliqué de comprendre nos émotions !

    • Reply
      Marie Eppe
      13 October 2017 at 16 h 40 min

      Merci beaucoup pour ton retour Justine.
      C’est difficile de les comprendre et on a souvent du mal à se rendre compte que l’on peut avoir une influence sur celles-ci.
      A bientôt,

  • Reply
    Claire
    13 October 2017 at 17 h 59 min

    Hello Marie,
    C’est un très bel article, original ! Effectivement j’ai souvent des difficultés à comprendre et définir mes émotions. Et souvent, ce sont les émotions négatives qui tentent de prendre le dessus sur les autres. Mais j’apprends à relativiser et prendre du plaisir dans les choses simples. Je pense qu’en abaissant son “seuil” de choses/situations qui nous rendent heureux, on l’est plus souvent et on se contente de peu !
    D’ailleurs, j’essaie désespérément de pratiquer la méditation mais je n’arrive pas à accepter toutes les émotions qui traversent mon esprit..
    Bise !
    Claire

    • Reply
      Marie Eppe
      14 October 2017 at 8 h 40 min

      Bonjour Claire,
      Merci beaucoup pour ton retour. Je te rejoins totalement, j’ai souvent eu du mal, j’utilise le passé car je suis consciente que j’ai fais beaucoup de progrès de ce point de vue là. Finalement le développement personnel c’est un peu comme le sport, il faut travailler assidûment avant de voir les résultats, mais une fois qu’ils sont là, on voit la différence.
      J’ai beaucoup de mal aussi avec la méditation, mais on y arrivera, j’en suis sûre.
      Bon week-end. A très vite,

  • Reply
    Emmanuelle CM
    21 October 2017 at 17 h 12 min

    Je ne connaissais pas cet outil : la carte des émotions. Nos émotions ne sont pas toujours faciles à appréhender. L’outil que tu proposes peut être utile pour mieux comprendre et visualiser. Je te remercie pour cet intéressant article et pour tes explications.

    • Reply
      Marie Eppe
      26 October 2017 at 8 h 29 min

      Bonjour Emmanuelle,
      Je te rejoins totalement, c’est souvent difficile d’appréhender nos émotions, mais aussi de se rendre compte que nous pouvons avoir une influence sur celles-ci. Je suis ravie de savoir que mon article t’ait plu, j’espère que tu apprécieras les prochains.
      Belle journée. A bientôt,

  • Reply
    Nos pensées, un pouvoir puissant mais complexe – Marie Eppe
    5 November 2017 at 7 h 04 min

    […] vous avoir parlé de nos émotions, je reviens aujourd’hui vous parler de nos pensées. Depuis quelques temps, beaucoup de […]

Leave a Reply