BAVARDAGES

2017, l’année où je suis sortie de ma zone de confort

31 décembre 2017

Faire le point sur mon année 2017, comme tout le monde ? Peut-être. Mais j’avais envie (et besoin) de poser à plat les choses que j’ai pu accomplir durant cette année. Une manière de me rendre compte que malgré l’image que je peux avoir de moi parfois, j’ai accompli de nombreuses choses en 2017. Dont certaines que je pensais incapable de réaliser.
.

Vivre à l’étranger

J’ai débuté l’année 2017 pleine d’ambition, d’excitation, mais surtout d’appréhension. A quelques jours de mon départ pour un semestre à l’étranger, j’étais partagée entre tous ces états d’esprit. Moi qui n’avais pas confiance en moi et en mes capacités linguistiques, je m’étais mis un vrai coup de pieds aux fesses quelques mois auparavant. Faire un séjour ERASMUS, je ne m’en sentais pas capable, mais j’y rêvais secrètement. Et puis je savais très bien que si je ne le faisais pas, je le regretterai dans quelques années. Alors j’ai pris les choses en main et j’ai décidé de sortir de ma zone de confort. J’ai postulé pour aller étudier en Irlande-du-Nord et ma candidature a été retenu. Le 22 janvier, l’aventure a commencé et j’ai pris conscience de ce qui allait commencer, seulement à ce moment là.

J’ai eu la chance de partager cette aventure nord-irlandaise incroyable avec une amie, Charmaine, sans qui ces quelques mois n’auraient pas été aussi beaux et aussi riches. Cette expérience m’a fait grandir et mûrir sur de nombreux points. Elle restera l’une des plus belles expériences de ma vie, de 2017 c’est certain !
.

Devenir semi-marathonienne

La course à pieds a toujours été mon sport de prédilection. J’ai débuté par le cross, mais me suis rapidement tourné vers la course à pieds. Après plus de 10 ans de pratique, je m’étais fixé comme objectif de faire mon premier semi-marathon à l’âge de 21ans. 21,097km à 21ans, mon trait de personnalité perfectionniste y était pour beaucoup. Malheureusement, suite à la découverte d’un syndrome fémoro-patellaire aux genoux s’est réveillé en 2016 (et se … toujours aujourd’hui), je n’ai pas pu accomplir cet objectif lors de ma 21ème année.

Mais, j’ai eu l’occasion de me rattraper en 2017. J’ai même profité de mon séjour à l’étranger pour participer à mon premier  semi-marathon. C’est donc le 1er avril que j’ai pris le départ du semi-marathon d’Omagh, en Irlande-du-Nord. Une course réalisée sans préparation puisque blessée quelques semaines auparavant, seule et à l’étranger. Il n’y a pas à dire, ça valait le coup d’attendre d’avoir 22ans pour réaliser mon premier semi-marathon.
.

Assumer mon mode de vie

J’ai abordé le sujet récemment dans un article, mais 2017 a été riche de ce point de vue là. L’année a débuté avec des convictions et valeurs en pleine évolution, j’ai mis quelques temps à en prendre conscience. Puis, je les ai gardé pour moi et les ai caché. J’ai toujours eu peur du regard des autres et de leurs jugements. Je ne suis pas le genre de personne pleine d’assurance et de confiance en soi. Pourtant, cette année les choses ont changé. Je ne dirais pas que j’ai pris de l’assurance (peut-être en 2018, je l’espère en tout cas), j’ai plutôt commencé à ignorer ce que les autres pouvaient penser de moi.

Après avoir partager mon aventure à l’étranger à travers un carnet de voyage en ligne, j’ai décidé de le faire évoluer en blog green lifestyle. Cette décision n’a pas été simple, bien que j’aimais partager autour de moi sur des sujets tels que la consommation responsable et locale, le minimalisme ou encore le zéro-déchet, j’étais persuadée que cela n’intéresserait pas grand monde. Mon entourage m’a encouragé à me lancer, après tout je n’avais rien à perdre. Et puis finalement je me suis pris au jeu, et en 6 mois de blogging, j’ai rédigé et publié 40 articles. J’aborde des sujets divers et variés, mais toujours des choses qui me correspondent et me ressemblent. Je ne suis pas certaine que cela plaise, mais en tout cas je prends beaucoup de plaisir à partager et c’est bien ça l’essentiel, non ?.

.

Mon année 2017 ne se résume pas à ces 3 points abordés ici, mais ils la résume très bien. Car cette année, je suis sortie de ma zone de confort, j’ai essayé de me faire confiance et de croire en moi. Et je dois le dire, je suis fière de moi et de ce que j’ai accompli cette année. Toutes les choses vécues ne se seraient jamais réalisé sans ma famille et mes amies qui croient en moi et me poussent sans cesse vers le haut. C’est donc pleine de nouvelles ambitions et nouveaux objectifs que je m’apprête à passer en 2018. J’y reviendrai la semaine prochaine dans un nouvel article un petit peu plus personnel, où je vous partagerai mes objectifs pour cette nouvelle année.
.

A très vite,

cropped-new_identite3.jpg

Instagram | Facebook

6
  • Reply
    Julie
    31 décembre 2017 at 8 h 06 min

    Pari gagné pour 2017 maintenant cap sur 2018! Tu sais déjà tout ce qu’en je pense … ❤️

  • Reply
    Claire
    31 décembre 2017 at 9 h 44 min

    Hello Marie,
    Je te comprends tout à fait car 2017 a également été un tournant pour moi. La vie adulte nous « force » à sortir de notre zone de confort, à s’évader de notre petit cocon qu’ont créé nos parents. Mais c’est tant mieux. Bien que j’ai toujours été autonome, j’étais quelqu’un de très timide, même coincée. Et pour beaucoup de raisons, 2017 m’a fait grandir et me dire « à quoi bon ? ». Finalement nous n’avons qu’une vie et il ne faut pas se prendre la tête.
    Comme tu le sais, ce mode de vie que tu suis est partagé par beaucoup de personnes, en France mais aussi dans le monde. Alors n’aies pas peur de l’affirmer. Pour 2018, mon objectif est vraiment de vivre comme j’en ai envie, et non comme la société veut que je vive.
    J’ai hâte de lire tes prochains articles !
    Excellent réveillon et meilleurs vœux à toi,
    Claire

  • Reply
    Ninon
    3 janvier 2018 at 19 h 10 min

    Salut Marie! Tout d’abord, je te souhaites une très bonne année 🙂 Bravo pour tes accomplissements! Comme toi, j’ai fais un 21K pour la première fois en 2018, et j’assume également de plus en plus mes convictions ! Je te souhaite plein de belles choses pour l’année à venir 😉

    Ninon
    http://www.ninonptrs.fr

    • Reply
      Marie Eppe
      3 janvier 2018 at 21 h 48 min

      Bonjour Ninon,
      Merci beaucoup, je te souhaite beaucoup de belles choses pour 2018 et notamment la réussite de ton challenge sportif : le MDP 2018 !
      A bientôt 😊,

  • Reply
    Pauline B
    16 janvier 2018 at 9 h 09 min

    Coucou Marie, 2017 a été aussi pour moi beaucoup de changement. Je te retrouve lorsque tu dis que tu t’es mise un vrai coup de pied aux fesses pour partir vivre à l’étranger. Cela a été mon cas il y a quelques années, j’étais super bien dans ma vie, mais je savais qu’il fallait que je sorte de ma zone de confort, que j’aille un peu au delà, sous peine de le regretter un jour. Aujourd’hui, évidemment, je ne le regrette pas du tout, et ça m’a même poussé à faire d’autres voyages, comme partir 2 mois au Cambodge. Comme quoi, le plus dur, reste de se lancer !
    En tout cas, tu as une très belle manière de raisonner, se rendre compte qu’i faut sortir de sa zone de confort, ce n’est pas toujours évident, mais tu as mis les moyens pour le faire alors bravo !

    Concernant la course à pied, ce qui est formidable, c’est qu’on ne peut pas s’ennuyer, il existe des formats de course à l’infini, et chaque course est unique, alors je te souhaite encore de belles courses à venir.

    Tu as un mode de vie qui devrait être un exemple pour tous, grâce à ton blog, on comprend qu’il est facile de faire quelques petits changements pour améliorer sa consommation. Alors oui assume ton mode de vie, il est l’avenir 🙂 Et merci de nous faire partager tout cela.

    A bientôt Marie ! ♡

    • Reply
      Marie Eppe
      19 janvier 2018 at 21 h 20 min

      Coucou Pauline,
      C’est exactement ça, comme tu viens de le dire « le plus dur c’est de se lancer ». Merci beaucoup pour tes encouragements, je vais essayer de les poursuivre cette année et les prochaines 🙂
      Je ne sais pas comment te remercier. Ta bienveillance est incroyable. Merci pour ton soutien, qui m’est précieux ♡
      A très vite,

Leave a Reply