Outils

@Vinted, la plateforme de vide-dressing en ligne

19 novembre 2017

Je reviens aujourd’hui vous parler de Vinted, une plateforme de vide-dressing en ligne. J’avais entendu parlé de ce site il y a quelques années, j’avais même créé un compte. Un compte que je n’avais jamais utilisé et un site sur lequel je n’étais pas active jusqu’à il y a quelques mois. En effet, dans mon cheminement vers le minimalisme qui a débuté il y a quelques mois maintenant, j’ai décidé de faire le tri dans ma penderie. Je n’ai jamais été très fan de shopping, ma penderie n’a jamais été pleine à craquer et je ne suis clairement pas une acheteuse compulsive. Cependant, je voulais alléger ma penderie et puis comme tout le monde, j’avais dans ma penderie des pièces que je ne mettais jamais, dont certaines étaient mêmes (quasiment) neuves. C’est donc à ce moment-là que je me suis tournée vers le vide-dressing en ligne Vinted.

Concept et principe

Vinted est une start-up qui a été créé en 2013. Le principe est simple : mettre en ligne des articles de mode, de maroquinerie ou de beauté et les proposer à prix justes en fonction de l’état de l’article.

Vendre un article ne coûte rien (si ce n’est le temps de faire quelques photos, de renseigner sa taille, sa marque et son état). Pour ce qui est du coût d’un achat, il dépend du moyen de livraison choisi. Il existe 3 moyens de livraison : en main propre si l’acheteuse se trouve à proximité, via La Poste (par Colissimo) ou via Mondial Relay. Lors d’un envoi, pas besoin de se soucier de l’adresse de destination. L’acheteuse renseigne directement le lieu de livraison de son choix et il ne reste plus qu’à imprimer le bordereau d’envoi, le scotcher sur le carton et l’amener à La Poste ou au point de collecte Mondial Relay proche de chez vous.

Vinted est une plateforme sécurisée. Un paiement sécurisé, une transaction à confirmer par l’acheteuse seulement une fois le colis reçu et l’état de l’article vérifié. D’ailleurs, tout comme pour les plateformes Blablacar ou Airbnb, il existe le principe d’«avis» entre acheteuse et vendeuse, où chacune des deux parties peut donner son avis sur son achat/vente, l’échange qu’elle a eu avec l’autre personne et l’état de l’article conforme ou non à la description renseignée. Une façon de savoir si nous pouvons avoir confiance ou non avec l’acheteuse/vendeuse.
.

Mon expérience avec Vinted

Comme je vous le disais un petit peu plus haut, j’ai commencé à utiliser Vinted il y a quelques mois, en juin 2017 précisément. Après avoir fait le tri dans ma penderie, je me suis mise à prendre en photo chacun des articles sous tous les angles, j’ai décidé de mettre en ligne mes articles d’été, puisque la saison estivale allait débuter. Dès les premières minutes, j’ai été contacté et vendu un article. En septembre j’ai mis en ligne mes pulls et autres articles automne/hiver. Après 5 mois d’utilisation, j’ai vendu 20 articles sur une soixantaine de pièces mises en ligne, soit près d’1/3 de mon dressing en ligne.

L’utilisation de cette plateforme peut-être différente pour chacune d’entre nous. Certaines se passionnent pour la mode et aiment s’offre de nouvelles pièces à la pointe de la tendance. Pour ces personnes là, Vinted peut être un moyen pour renouveler leur garde-robe en vendant d’anciennes pièces dont elles se seraient lasser par de nouvelles, grâce à leurs ventes sur la plateforme de vide-dressing en ligne. Pour d’autres personnes, Vinted est plutôt un moyen pour minimiser leur garde-robe en se séparer de pièces, parfois en très bon état, en en faisant profiter quelqu’un d’autre. Vous l’aurez compris, je me trouve plutôt dans la seconde catégorie puisque j’utilise Vinted pour minimiser ma penderie et valoriser la seconde main. J’ai tout de même eu l’occasion d’être acheteuse puisque j’ai effectué trois achats durant ces cinq mois d’utilisation. Des achats réfléchis puisqu’il s’agissait de pièces faisant parties de ma wishlist depuis un petit moment, comme une paire de Birkenstock (quasiment neuves), trouvées pour 20€ seulement.
.

Mes conseils

Pour celles qui souhaiteraient se lancer ou celles qui n’arrivent pas à vendre sur Vinted, je vous conseillerais de :

  • publier des pièces en accord avec les saisons ;
  • faire des photos de bonne qualité (luminosité, résolution, …) ;
  • proposer des photos où les articles sont portés ;
  • décrire les articles en détails (matière, poche, taille, état, …) ;
  • répondre aux questions sous 24heures maximum ;
  • proposer des prix justes et honnêtes ;
  • laisser un avis après une vente/achat pour en avoir en retour (c’est donnant/donnant d’après moi, et je trouve ça normal).

Retrouvez mon vide-dressing ici et si vous souhaitez vous lancer à votre tour dans le tri de votre penderie et la vente de certains de vos vêtements, n’hésitez pas à utiliser mon adresse-mail (marieeppe.blog@gmail.com) comme adresse de parrainage, pour bénéficier de 5€ une fois votre première vente effectuée.
.

Et vous, votre penderie est plutôt minimaliste ou pleine à craquer ? Connaissez-vous le vide-dressing en ligne Vinted ? L’utilisez-vous ?

A très vite,

cropped-new_identite3.jpg Instagram | Facebook

0
  • Reply
    Claire
    20 novembre 2017 at 13 h 27 min

    Hello Marie,
    J’ai également utilisé Vinted l’année dernière, une semaine après avoir quitté mon travail. Mon objectif était non seulement de me débarrasser de vêtements que je portais pas mais aussi de me faire un peu de sous.
    En ce qui me concerne je n’ai vendu que 3 articles sur une vingtaine. J’ai tout mis en une seule fois sur la plateforme, sans me préoccuper de la saison. C’est sûrement pour cela que j’ai eu des difficultés à vendre.
    Comme j’ai vu que mes annonces se perdaient dans la masse, j’ai finalement donné le reste à Emmaus pour faire une bonne action. Je garde quand même un bon souvenir de Vinted notamment pour la livraison côté vendeur.
    À bientôt
    Claire

    • Reply
      Marie Eppe
      20 novembre 2017 at 20 h 11 min

      Hello Claire,
      L’avantage de Vinted, qui est aussi un inconvénient du coup, c’est que l’on peut trouver de tout, il y a beaucoup d’offres et au final nos propres offres peuvent être perdues dans la « masse ». En choisissant des pièces d’actualité (j’entends par là : de saison), tu as entre guillemets l’assurance que beaucoup cherchent se genre de pièces. Je ne sais pas si c’est ce qui a fait la différence, mais je pense que ça y a joué un petit peu.
      Et en tant qu’acheteuse, tu as déjà trouvé de jolies pièces ?
      Bonne soirée. A bientôt,

      • Reply
        Claire
        21 novembre 2017 at 8 h 18 min

        Hello Marie,
        Je n’ai rien acheté via Vinted, je préfère essayer les vêtements en vrai et je trouve cela dommage (et pas écologique) si je dois renvoyer le colis. De plus j’ai été « au chômage » 5 mois donc le mot d’ordre c’était économie.
        Bise,
        Claire

  • Reply
    Joy | Mangue Poudrée
    20 novembre 2017 at 16 h 12 min

    Coucou !

    C’est marrant, je tombe sur ton article alors que je viens tout juste d’ajouter de nouveaux articles sur mon vide-dressing Vinted !
    Je connais Vinted depuis un moment maintenant, et je trouve que c’est la meilleur plateforme pour vendre. Bien moins chère qu’ebay, surtout depuis que c’est l’acheteuse qui paie la commission 😉

    Je vais aller regarder ton vide-dressing, je trouverais peut-être mon bonheur.

    Bisous
    Joy

    • Reply
      Marie Eppe
      23 novembre 2017 at 7 h 50 min

      Bonjour Joy,
      Je te rejoins totalement, c’est vraiment une plateforme que je trouve simple d’utilisation et très ergonomique.
      Je n’ai jamais testé Ebay pour ma part. J’espère que tes nouveaux articles publiés partirons rapidement.
      Belle journée. A bientôt,

  • Reply
    My Lifestyle & Travel
    22 novembre 2017 at 23 h 09 min

    Coucou Marie,

    J’aurai vu ton article plus tôt, j’aurai essayé de vendre une partie de mes vêtements sur ce site. J’ai fait un énorme tri il y a plusieurs mois maintenant et je ne savais pas quoi faire de ses vêtements et accessoires qui se perdaient… J’ai finalement tout prix et donner à une association proche de chez moi qui récupérer les vêtements pour les revendre à prix très bas. Le reste qui n’est pas réutilisable sera retouché, c’est une chose que j’ai apprécié. Par contre, certaines pièces ne pouvaient être reprises comme les chaussures. C’est pourquoi, j’ai tout mis dans un sac et donner dans une boutique Okaidi qui les récupère. Les chaussures, vêtements et draps sont donner à des associations et le reste est recyclés. Par exemple, les semelles de chaussures sont reprises pour refaire des semelles. Ton article et les petites solutions que j’avais trouvées prouvent que c’est possible de ne plus jeter et de donner une seconde vie aux choses qui entourent notre quotidien 😀

    Bonne semaine et à très vite

    • Reply
      Marie Eppe
      23 novembre 2017 at 7 h 57 min

      Bonjour Emeline,
      Je savais que certaines enseignes récupèraient les vêtements pour les valoriser, mais j’ignorais qu’Okaïdi le faisait. Je trouve ça chouette de leur part de s’engager sur ce terrain là et d’être transparent concernant l’avenir de nos vêtements. Pour ma part j’ai amené quelques pièces chez Emmaüs en espérant qu’elles trouvent une seconde vie. Mais c’est vrai qu’on se pose parfois la question sur quoi faire de nos vêtements et lorsqu’on sait que les containers que l’on trouve dans les rues ne servent pas du tout aux populations des pays défavorisés comme il nous l’ai indiqué, ça nous laisse souvent perplexe et méfiant… Tu sauras que tu peux utiliser Vinted lors de prochain tri.
      Belle journée. A très vite,

  • Reply
    fconic
    24 novembre 2017 at 20 h 33 min

    Coucou !! Super article j’adore ! Je connais Vinted mais il faut vraiment que je sois plus active dessus ! Il faudrait vraiment que je puisse réussir à vendre mes vêtements sur ce site !

    mon blog : http://www.fconic.com

  • Reply
    Irene
    30 novembre 2017 at 17 h 44 min

    J’utilise beaucoup la plateforme ! je n’achète plus qu’en seconde main ou presque, on trouve en fait quasiment tout ce qu’on veut…

    • Reply
      Marie Eppe
      3 décembre 2017 at 9 h 05 min

      Bonjour Irène,
      Merci pour ton retour d’expérience. Je suis totalement d’accord avec toi, on trouve vraiment de tout.
      A bientôt,

Leave a Reply