MON MOIS SPORTIF SPORT

Mon mois sportif #février2018

1 mars 2018

Je vous retrouve en ce 1er mars pour le second article de ma série #MonMoisSportif. Retrouvez mes objectifs sportif pour 2018 et l’épisode 1 de ma série #MonMoisSportif ici. Celles qui l’on lu savent que j’appréhendais un petit peu de partager ce genre d’articles par ici. Et j’ai eu tord ! J’ai eu de beaux retours à propos de cet article, toujours dans un état d’esprit bienveillant et motivant. Je vous en remercie !
.

Le sport et moi : mon mois sportif #février2018.

Venons-en au sujet principal : mon quotidien sportif et bien-être du mois de février qui vient de se terminer.

Le mois de février a été rythmé par un petit signal de mon corps m’a poussé à ralentir à la fin du mois de février. En effet, depuis l’acquisition de mes nouvelles semelles, une douleur au pied gauche est apparue progressivement. Ma correction orthopédique corrige mon syndrome fémoro-patellaire, mais cette douleur au pied est apparue. Malgré deux passages chez l’ostéopathe depuis septembre et l’acquisition d’une nouvelle paire de running le mois dernier, cette douleur sommeille toujours plus ou moins. Comme je l’ai dit un petit peu plus haut, cette douleur s’est réveillée dernièrement. Elle me fait souffrir, même en marchant, donc je préfère lever le pied (c’est le cas de le dire…) et me préserver pour le semi-marathon qui m’attend le 11 mars prochain. J’ai d’ailleurs rendez-vous prochainement chez le médecin du sport, l’ostéopathe (et peut-être le podologue), pour repartir sur de bonnes bases. En attendant, je vous laisse découvrir mon mois sportif, et les adaptations que j’ai adopté pour préserver ma santé et la santé de mon pied.

Course à pieds

J’ai commencé le mois de février par … un semi-marathon plaisir. Plaisir, car ce n’était pas du tout une course officielle. Comme je vous le disais le mois dernier, j’accompagne une amie dans sa préparation au marathon de Paris. Ce dimanche-là, une sortie de 2h20 était au programme de sa préparation. Nous étions finalement 5 happyrunneuses à l’avoir accompagnée sur cette sortie qui s’est finalement transformée en semi-marathon. Il faisait moche, froid, le terrain était boueux et abîmé, mais qu’est-ce que c’était bien ! Nous aurions chacune été incapable de courir 21,1km individuellement. Mais ensemble, nous nous soutenions et encouragions. Le dernier kilomètre a tout de même été dur de mon côté, une douleur à l’intérieur du pied gauche me suit depuis le mois de septembre.

Les deux semaines suivantes ont donc été plus calmes niveau running. Jusqu’au mardi 20, où j’ai couru 17km, dont 6,5 accompagnée d’une amie. Des journées enrichissantes, mais très chargées, j’avais besoin de décompresser et faire le vide. Cette sortie m’a permis de lâcher prise et m’a fait beaucoup de bien. Suite à cette sortie, ma douleur au pied gauche (dont je vous parle juste au-dessus) s’est intensifiée et j’ai depuis stoppé ma pratique de course à pieds.

J’ai donc couru 72,100 km au mois de février. Je n’ai pas atteint mon objectif mensuel de 80km/mois, mais je me suis écoutée. Le semi-marathon d’Orvault m’attend dans 10 jours. Je n’ai pas suivi de préparation, ni fait de séance de fractionnés, mon pied n’est pas en grande forme. Alors ce semi-marathon sera avant tout une course plaisir, accompagnée des copines happyrunnuses nantaises.
.

Renforcement musculaire

Côté renforcement musculaire, comme le mois dernier, j’ai finalement opté pour une routine matinale dès 6h30. Toujours adepte à mes séances renforcement+HIIT+abdos via l’application FizzUp. Une routine qui m’a encore une fois totalement satisfaite et qui correspondait à mon emploi du temps du mois de février. Par contre, suite au réveil de ma douleur au pied gauche, j’ai décidé de lever le pied côté renforcement musculaire également. Effectivement, des burpees ou jumping-jacks, pas sûr que ce soit très bon pour mon pied. Pour les derniers jours de février, j’ai donc décidé de remplacer mes entraînements FizzUp par des exercices de gainage et de renforcement sans impact. Je me fait mes propres séances, que je divise en 2 parties. J’accorde d’abord 10 minutes (sans pause) à diverses positions de gainage. Puis, 10 minutes d’exercices de renforcement axés fessiers, à l’aide d’un élastique. Bref, j’écoute mon corps et j’opte pour un entrainement matinal plus doux.
.

Yoga/stretching

Je crois que je suis en train d’adopter une routine régulière qui me convient et qui me plait de plus en plus. Je m’étais fixée comme objectif une séance par semaine. Ce mois-ci, il m’est arrivé d’en faire deux. Je suis vraiment contente de me tenir à ma « résolution », d’autant plus que je ressens vraiment les bienfaits. Déplier mon tapis pour une séance de yoga ou d’étirements devient de plus en plus un besoin, car je sais d’avance l’état de bien-être dans lequel je me serai à la fin. Je sens d’ailleurs vraiment une amélioration dans ma souplesse. Je tâtonne toujours sur Youtube à la recherche de séances qui me conviennent.

A la fin du mois de janvier je m’étais fixée comme objectif de prendre plus de temps pour prendre soin de moi. Et je dois dire qu’avec ma douleur au pied, c’est massage d’arnica tous les soirs. Malheureusement j’aurais préféré prévenir que guérir (nous apprenons de nos erreurs, n’est-ce pas ?).
.

Marche quotidienne, alimentation, sommeil…

Côté marche quotidienne, je me suis tenue à mon objectif de plus marcher avec une moyenne de 13 139 pas/jour sur le mois de février. Cette marche quotidienne a définitivement pris sa place dans ma routine. Pendant ces moments de marche, profite de l’instant, je me recentre sur moi-même et en profite pour faire un exercice d’introspection. Pour ce qui est du sommeil, j’ai continué à me coucher plus tôt, pour dormir plus. Et je dois dire que c’est plutôt bénéfique sur ma productivité. J’ai dormi en moyenne 7h19/jour.

Le sport et moi : tout est question d’organisation.

Ce mois-ci encore, j’ai réussi a jongler entre activité physique régulière et rythme professionnel soutenu. Mon projet de fin d’études avance de plus en plus. Nous devons rendre notre rapport d’ici quelques semaines. Cela nous demande beaucoup de travail, le sport me permet donc de m’aérer l’esprit.

Le mois prochain sera rythmé par la fin de mon semestre, mon déménagement et le début de mon stage de fin d’études. En effet, le 16 mars prochain, je déménage en région parisienne pour y effectuer mon stage de fin d’études. Un changement de rythme qui me demandera de revoir mon organisation. L’objectif du mois de mars sera donc d’adopter une nouvelle routine qui me permette de poursuivre ma pratique sportive. Comme je le disais en janvier, tout est question d’organisation. Je ne me fais donc pas trop d’inquiétude concernant ma capacité à m’organiser au mieux, même si ça peut me prendre quelques temps.
.

Chaque mois, une nana qui me motive et qui pourrait vous motiver vous aussi.

Le mois dernier je vous partageais quelques comptes Instagram de nanas sportives qui me motivent. Des comptes inspirants mais pas culpabilisants. J’ai eu l’idée de vous partager un compte chaque mois, j’espère que ça vous plaît. Ce mois-ci j’avais envie de vous parler de Margot, du compte @margot_dvg. Une happy runneuse lyonnaise motivante, inspirante et tellement bienveillante. De la course à pied, du vélo, de la natation, du cani-cross. Bref une vraie sportive motivée et déterminée, en pleine préparation d’un Half Ironman. Des entrainements nombreux et soutenus, mais des posts toujours bienveillants et inspirants. Margot ne cherche pas à mettre ses performances en avant, loin de là. Elle encourage la pratique sportive, mais selon le niveau et les capacités de chacun. Personnellement, je ne suis pas intéressée par le triathlon ou le cani-cross, mais ça n’empêche que je me retrouve dans ce qu’elle partage. Bref, si vous ne la connaissais pas encore, je vous encourage à aller découvrir l’univers de Margot.
..

J’espère que mon #MonMoisSportif de février vous a plu. Mais aussi, et surtout, qu’il vous a intéressé (voire motivé)…

Et vous, comment s’est passé votre mois de février côté sport ?
On se retrouve le dimanche 1er avril pour le récapitulatif du mois de mars ?

A très vite,

cropped-new_identite3.jpgInstagram | Facebook

1
  • Reply
    Margot
    2 mars 2018 at 15 h 15 min

    Merci ma belle encore une fois d’avoir parlé de moi. Très bon article, compte rendu de ton mois de février ! Gros bisous <3

    • Reply
      Marie Eppe
      2 mars 2018 at 23 h 24 min

      Merci à toi pour tous tes partages et ta bienveillance !
      A bientôt ♡,

  • Reply
    Claire
    3 mars 2018 at 10 h 14 min

    Hello Marie,
    Mince pour ton pied, j’espère que ça va aller rapidement ! C’est tout de même un beau mois sportif. Je pense que tu as fais presque autant de yoga que moi (la fin du mois a été très chargée malheureusement). Si tu as besoin de conseils pour trouver des vidéos n’hésites surtout pas.
    Pour ma part j’ai acheté un jeu de trois élastiques pour pratiquer les exercices de ma kiné à la maison, ça me permettra de faire un peu plus de renforcement en vue de reprendre la course.
    Encore bravo pour ta routine, je trouve ça super que tu arrives à tenir tes objectifs à fond (et à te lever aussi tôt haha !).
    Bise et à bientôt,
    Claire

    • Reply
      Marie Eppe
      7 mars 2018 at 11 h 39 min

      Bonjour Claire,
      Je suis allée chez le médecin lundi et effectivement, mes douleurs viennent d’un problème de posture. Mes semelles corrigent bien mon syndrome fémoro-patellaire, mais provoquent malheureusement cette douleur au pied gauche. J’ai plusieurs tendons inflammés, que je dois soigner, masser et étirer. Un nouveau rendez-vous chez le podologue pour régler mes semelles et tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement j’espère !
      Concernant les vidéos yoga, en général je vais sur YouTube, et je mets des mots clés en fonction de mon état et de mes envies. Si je sors d’une journée à mon job étudiant et que j’ai mal au dos, je vais opter pour une vidéo « Yoga + dos », si je veux étirer mes muscles postérieurs après une sortie running, je vais rechercher « Yoga + runner », si je suis plutôt fatiguée au réveil ou en fin de journée, alors j’opte pour une séance plus calme et un petit peu axée méditation.
      C’est vraiment super utile les élastiques pour s’étirer, ça fait beaucoup de bien (et c’est plutôt efficace je trouve). Combiner plusieurs sports pour ne pas trop traumatiser ses articulations, c’est un choix judicieux !
      Merci beaucoup Claire !
      A très vite. Bises,

  • Reply
    Elodie
    7 mars 2018 at 11 h 40 min

    Coucou,
    J’ai une petite question qui concerne le gainage : lorsque j’en fais, face au sol ou sur le côté, ce qui me fait arrêter ce sont des douleurs aux épaules et aux avant-bras, et non aux abdos ou fessiers… Est-ce que je suis mal positionnée ? Ou alternes-tu plusieurs positions dont certaines qui reposent les épaules pour tenir 10 minutes ? Je tiens 2min30 environ statique face au sol.
    Merci par avance pour tes lumières et merci pour le partage de ce mois sportif, soigne toi bien !

    • Reply
      Marie Eppe
      11 mars 2018 at 18 h 01 min

      Coucou Elodie,
      Je vois très bien de quelle douleur tu parles, je l’ai parfois aussi. Effectivement, je pense que c’est plus un problème de posture et de contraction. Il ne faut pas que tu sois crispée au niveau des épaules, que tu formes un angle droit entre tes bras et le sol. Et surtout, il faut vraiment que tu contracte volontairement (et très fort) tes abdos pour que tu ressentes la contraction et le travail sur les abdos.
      Lorsque je fais mes séances, je fais en général 3 séries de 1min de face/1min côté gauche/1min côté droit et je recommence sans relâcher.
      J’espère avoir pu t’aider. Merci à toi !
      A très vite,

Leave a Reply