MON MOIS SPORTIF

Mon Mois Sportif #mai2018

1 juin 2018

Nous sommes déjà le 1er juin, il est donc l’heure de faire le bilan sportif du mois de mai qui vient de se finir. Retrouvez tous les épisodes de ma série #MonMoisSportif ici.
.

Le sport et moi : mon mois sportif #mai2018.

Le mois de mai a été à l’image du mois d’avril côté sport. Autant je prends énormément de plaisir à aller faire mes séances de musculation à la salle de sport 3 à 4 fois par semaine, autant je n’ai du mal à trouver la motivation pour aller courir. Je viens pourtant d’acheter mon dossard pour le marathon de Paris 2019, je devrais être sur-excitée et sur-motivée. Mais pas vraiment pour être honnête (bien que je sois toujours excitée à l’idée de le courir le 14 avril prochain).

Le 5 mai dernier j’ai fait l’acquisition de mes nouvelles semelles. Comme je le disais dans mes #MonMoisSportif précédents, mes douleurs aux genoux sommeillaient et été bien corrigé par mes semelles, mais des douleurs au pied gauche s’étaient réveillées. J’avais donc fait le choix d’aller voir un second podologue pour avoir un autre avis. Mon syndrome fémoro-patellaire a été confirmé, ma pronation à gauche et à droite également. D’autres sensibilités au tibial postérieur et à l’aponévorose plantaire entre autres, qui été en cause dans mes douleurs au pied gauche, ont été détecté. Mes semelles précédentes ne prenaient pas tellement en compte la forme de mon pied, il était donc nécessaire d’en faire de nouvelles. Lorsque je suis allée chercher mes nouvelles semelles, la différence entre les 2 paires était flagrante et m’a un petit peu inquiétée. Alors que j’étais dans une période sans douleurs début mai, j’avais peur d’en créer de nouvelles en devant m’adapter à de nouvelles semelles et donc une nouvelle foulée…

Course à pieds

Comme je viens de vous le dire, j’ai acquis de nouvelles semelles et j’appréhendais mon adaptation. J’avais comme consigne de reprendre la course à pieds progressivement. J’ai donc joué la bonne élève et j’ai repris avec une sortie de 5 kilomètres. L’occasion pour moi de partir à la découverte de mon nouveau quartier (jusque là j’allais courir principalement le week-end, dans un parc de la banlieue parisienne). Pas de douleurs particulières pendant l’effort, mais les jours suivant cette reprise ont été un petit peu plus compliqué. Ce que j’appréhendais se produit avec l’apparition de nouvelles douleurs. En toute honnêteté, le moral en a pris un coup, comme à chaque fois que les douleurs réapparaissent. J’ai essayé de relativiser et de ne pas me concentrer sur ces sensations. Cette année le mot d’ordre est “prévenir plutôt que guérir”, j’ai donc continué sur cette lancée en privilégiant les petites distances et j’en ai profité pour tester plusieurs circuits autour de chez moi. Bonne nouvelle ou mauvaise nouvelle, chacun l’interprète comme il le souhaite, mais mon quartier est bien vallonné. Moi qui ai du mal à trouver la motivation pour aller courir dernièrement, je dois avouer que ça ne m’aide pas, bien au contraire… Je pourrais prendre ça comme un nouveau challenge, ça pourrait aussi me permettre d’améliorer mon souffle, ma résistance au dénivelé, etc. Mais pour le moment ce n’est pas le cas. J’ai profité du week-end de la Pentecôte pour aller courir sur mon terrain de jeu favori, les chemins boisés de ma Lorraine natale. Accompagnée de mon papa à vélo, j’ai enfin repris du plaisir !

En parlant de plaisir, j’attendais le 27 mai et cet événement sportif, entre happy runneurs, avec impatience. J’espérais secrètement qu’il me redonne l’entrain et la motivation qu’il me manquait ces dernières semaines. Et finalement, alors que le mois n’a pas été le plus sportif côté course à pieds, j’ai décidé de me mettre un coup de pied aux fesses une fois la ligne de départ franchie. Je vous partage mon compte-rendu de ce marathon duo de la Baie du Mont-Saint-Michel dimanche.
.

Renforcement musculaire

Je vous le disais au début de l’article, je prends un réel plaisir à aller m’entraîner à la salle de sport 3 à 4 fois par semaine. Depuis les années que je fais du renforcement musculaire, je me dis qu’il faudrait que je me prenne en photo et que je mesure mes mensurations pour suivre mon évolution. Bien évidemment je ne le fais jamais. Je ne sais donc pas si j’ai évolué depuis maintenant 2 mois et demi. J’ai retrouvé des mensurations datant de l’an dernier et j’ai gagné quelques centimètres à des endroits qui me convient totalement. A cela s’ajoute des courbatures après chaque séance, qui m’encourage à penser que mes séances sont efficaces. Bref, je m’éclate à la salle de sport à tester de nouveaux mouvements, de nouvelles machines, à chaque séance.
.

Yoga/stretching

Je crois que ma séance de yoga hebdomadaire devient une vraie habitude. Moi qui suis très active au quotidien, prendre ces 30 ou 45 minutes pour moi et pour me poser me font beaucoup de bien. Cette séance me permet de ne penser à rien et de me recentrer. Physiquement, cette séance me fait aussi le plus grand bien, une véritable occasion de m’étirer. Je mobilise généralement tous mes muscles au moins une fois par semaine, que ce soit par la course à pieds ou la musculation, je choisis donc une séance de yoga qui me permet d’étirer chacun d’entre eux. Je continue également de faire des exercices de proprioception pour renforcer mes genoux et la mobilité de mon pied gauche.
.

Marche quotidienne, alimentation, sommeil…

13150 pas/jour en moyenne sur le mois de mai, je remercie une nouvelle fois la vie parisienne de me permettre d’atteindre mon objectif de 10 000 pas quotidien. Côté sommeil, le mois de mai a été à l’image du mois d’avril avec tout juste 6h58 de sommeil par nuit en moyenne. Niveau alimentation, pour être transparente, le grignotage en fin de repas (le soir principalement) est venu entacher plusieurs de mes journées en début et milieu de mois. Cela m’arrive parfois, j’essaie toujours d’analyser cette faille et de trouver son origine. Est-ce un apport énergétique mal approprié ? Mange-je suffisamment pour le sport et les dépenses qui en découlent ? J’ai analysé mes apports et j’ai décidé de les ajuster un petit peu pour ne pas que ces grignotages deviennent une habitude.

Mes événements sportifs du mois.

J’avais envie de présenter un petit peu plus en détails les évènements sportifs qui ont marqué mon mois. Concernant le mois de mars :

– dimanche 27 mai : j’ai participé au marathon de la Baie du Mont-Saint-Michel, en duo avec mon amie Tiffany. C’était notre seconde expérience à deux et notre mot d’ordre était de profiter et de prendre du plaisir. Pas seulement sur la course, mais également tout au long du week-end sur la côte bretonne/normande. Retrouvez mon compte-rendu dès dimanche matin.
.

Chaque mois, une nana qui me motive et qui pourrait vous motiver vous aussi.

Ce mois-ci j’avais envie de vous parler de Caroline, du compte @caro_flex. Une sportive niçoise qui ne s’arrête jamais. De la course à pied, du vélo et de la natation. Je suis Caroline depuis un petit bout de temps maintenant, 2 ans je dirais, sans certitude. Et bien que je ne sois pas intéressée par le cyclisme ou la natation, ses partages me motive dans ma propre pratique sportive. Caroline a déjà 9 marathons, 1 IronMan, plusieurs half IronMan et triathlons à son actif. Bref, une sportive assidue et passionnée. Une pratique quasi-quotidienne, et pourtant… Le sport n’est “qu’un” loisir pour Caroline, puisqu’elle est dentiste dans la vie. Et malgré le rythme de vie que lui impose son métier, elle réussit à s’entraîner quasi-quotidiennement. Une passion qu’elle partage sur Instagram en toute simplicité et toujours dans la bonne humeur. En plus de ses posts motivants, les spots que Caroline partagent font du bien au moral. Bah oui, forcément, en habitant dans le Var, je prends ma dose de vitamine C à travers ses photos. Si vous ne la connaissais pas encore, je vous encourage à aller découvrir son l’univers.

J’espère que mon #MonMoisSportif de mai vous a plu. Comment s’est passé le vôtre ? On se retrouve le dimanche 1er juillet pour le récapitulatif du mois de juin ?

 

A très vite,

cropped-new_identite3.jpgInstagram | Facebook

2
  • Reply
    Pauline L
    1 juin 2018 at 18 h 45 min

    J’aime bien la façon de faire un « emploi du temps » de chaque jour pour chaque semaine, j’aimerais bien faire de même pour Juin du coup, tu as utilisé un logiciel ou tu peux nous le faire partager vierge pour qu’on puisse faire comme toi ? 🙂
    Encore Bonne continuation Marie :*

    • Reply
      Marie Eppe
      3 juin 2018 at 19 h 56 min

      Merci beaucoup Pauline. J’utilise le site Canva pour faire ce genre de visuel.
      Je pourrais vous le partager vierge effectivement, j’y penserai.
      A bientôt,

  • Reply
    Claire
    2 juin 2018 at 9 h 20 min

    Hello Marie,
    C’est toujours un plaisir de lire cet article mensuel ! J’espère que tes douleurs aux genoux et pied vont mieux. Peut-être que ton corps te demande de lever un peu le pied, justement. En ce qui me concerne je ne regrette pas d’avoir complètement arrêté la course, c’est très frustrant au début mais c’est pour du mieux.
    Ce mois ci je n’ai pas été assidue à cause de douleurs aux cervicales qui m’empêchent de reprendre la course et même de faire du yoga ! Mais lire tes articles me motive pour les mois à venir.
    A bientôt et surtout, prends soin de toi !
    Claire

    • Reply
      Marie Eppe
      3 juin 2018 at 19 h 53 min

      Bonjour Claire,
      Merci pour ta fidélité, tes commentaires sont toujours très motivants.
      Pas de douleurs au genou, ni au pied depuis l’adoption de mes nouvelles semelles, je suis ravie.
      Donc corps te remercie, c’est certain. Le tout est de l’accepter et même si ce n’est pas simple, on finit par y arriver, la preuve.
      J’espère que tes douleurs aux cervicales vont s’améliorer, laisse leur le temps de guérir correctement.
      Prends soin de toi également. Merci encore pour tes fréquents commentaires.
      A très vite,

  • Reply
    SPORT : Marathon duo, Mont-Saint-Michel
    3 juin 2018 at 7 h 05 min

    […] vous avez lu mon article #MonMoisSportif du mois de mai (retrouvez-le ici), vous n’êtes pas sans savoir que le week-end dernier j’étais au Mont-St-Michel pour […]

  • Reply
    Madzelle Priscilla
    3 juin 2018 at 8 h 28 min

    C’est top ton planning, ça donne envie… même si ça fait 18 mois que je n’ai pas repris le sport (depuis la naissance de Mylann). ça me manque énormément… franchement j’adore les couleurs de ton blog

    • Reply
      Marie Eppe
      3 juin 2018 at 19 h 50 min

      Merci beaucoup Priscilla,
      J’espère que cet article aura pu te motiver à t’y remettre un petit peu après cette période de pause maternelle.
      Merci beaucoup, ça me fait plaisir d’avoir un retour à propos du visuel de mon blog.
      A bientôt,

  • Reply
    Serena Carniel
    14 juin 2018 at 9 h 21 min

    Félicitation pour ce beau mois sportif ! ça me rappelle une citation de Bouddha : « Garder son corps en bonne santé est un devoir. Sinon, nous ne serions pas en mesure de garder notre esprit fort et clair ».

    Belle journée!

    Serena

    • Reply
      Marie Eppe
      18 juin 2018 at 21 h 49 min

      Quelle jolie citation, je ne la connaissais pas !
      A bientôt Serena. Belle semaine à toi,

  • Reply
    Little Pucette
    14 juin 2018 at 21 h 20 min

    Je découvre cette rubrique et je dois dire que je suis sous le charme !
    J’aime beaucoup l’idée de revenir sur le mois précédent en notant tes activités sportives.

    As-tu finalement réussi à adopter ces nouvelles semelles ? Je comprends totalement que ton moral en prenne un coup. J’espère en tous cas que ça ira pour le mieux !

    Marathon de Paris 2019 ! Quelle volonté ! J’ai toujours dit à Chéri que je voulais participer, au moins une fois dans ma vie, à un semi et un marathon. Mais j’ai peur ! Un jour peut-être ?

    En tous cas, merci pour cet article qui motive et donne envie de se bouger !

    Belle soirée 🙂

    • Reply
      Marie Eppe
      18 juin 2018 at 21 h 55 min

      Oh je suis ravie que cette rubrique de plaise !
      J’ai finalement adopté mes semelles, j’en parlerai davantage dans le récapitulatif du mois de juin. Quelques temps d’adaptation nécessaires, mais il faut ce qu’il faut.
      Je n’ai qu’une chose à te dire, OSES ! Lances-toi. Alors certes ça demandera un petit peu d’entraînement, de rigueur et de persévérance. Mais si tu ne le fais pas, tu le regretteras. Alors tentes, tu n’as rien à perdre.
      A très vite Marion,

Leave a Reply