Instagram a retourné des données invalides.
ECOLO'NOMIE Maison Minimaliste

J’équipe ma cuisine de seconde main

4 août 2019

Equiper-sa-cuisine-en-seconde-main

Il y a quelques semaines, je vous partageais un article dans lequel je vous disais que je venais d’aménager dans un nouvel appartement. Je vous disais que pour meubler et équiper ce nouvel appartement, j’avais décidé de me tourner vers de la seconde main et vous avais donc partagé mes astuces et conseils.

J’ai décidé aujourd’hui de vous présenter ma cuisine aujourd’hui, un petit peu plus de 2 mois après mon aménagement. Je vous présente les différents meubles, équipements et ustensiles que je recherchais, que j’ai pu trouver, leur état et leurs prix. Une manière plus concrète et visuelle pour montrer à ceux ou celles qui n’ont pas encore osé sauter le pas, que l’occasion et la seconde main ne se fait pas au détriment de la qualité, de l’état et de la propreté.

L’électroménager

J’ai la chance d’avoir aménagé dans un appartement où la cuisine était déjà équipée. Je n’ai donc pas eu à acheter réfrigérateur, congélateur, four ou machine à laver. C’est une vraie chance et j’en ai conscience. Si j’avais eu à acheter ces différents électroménagers, je me serai tournée vers Facebook Marketplace et les groupes Facebook locaux, notamment celui d’étudiants de ma ville. Les groupes Facebook d’étudiants regorgent de bonnes affaires de ce côté là, notamment en fin d’année scolaire, lorsque beaucoup déménagent. J’aurais également été faire un tour du côté de chez Envie, un réseau qui rénove et remet à neuf des appareils électroménagers. Ce sont des personnes éloignées de l’emploi qui restaurent ces appareils et leur revente se fait à prix des attractifs. Le réseau a été crée en 1984 près de Strasbourg (fallait que je souligne ce beau projet entrepreneurial plein de valeurs made-in Grand-Est, hihi).
.

Revenons-en à ma cuisine et mes achats d’occasion. J’ai finalement acheté :

▸ un grille pain. Je ne voulais pas de plastique, je cherchais donc un grille-pain en inox qui puisse s’accommoder à n’importe quelle décoration et me suivre plusieurs années, peu importe l’endroit où je serai. Je l’ai trouvé sur Facebook Marketplace non loin de chez moi, quasiment neuf et pour 5,00€ seulement. Un prix bien en-dessous de ce que j’avais pu voir pour des produits similaires. Cela s’explique par le fait que le grille pain a une bosse et est un petit peu esquinté sur l’un de ses deux côtés. Autant vous dire que contre un mur sur un plan de travail, on ne voit absolument pas qu’il est abimé. Et puis, bien qu’un petit peu abimé physiquement, il n’avait surtout presque pas été utilisé (aucun miette ou trace de « grillé » à l’intérieur). La propreté est bien plus importante que l’état physique selon moi.

▸ une bouilloire. Dans mes premiers appartements, j’avais une bouilloire en plastique pour des raisons de santé, j’ai décidé de m’en séparer. Je cherchais donc une nouvelle bouilloire, une bouilloire en verre où l’on puisse choisir la température de chauffe. J’ai mis 2 mois avant de la trouver (je me contentais d’une casserole pendant mes recherches). J’ai été tenté à plusieurs reprises de l’acheter neuf, mais j’ai tenu bon et j’ai fini par la trouver ! Une nouvelle fois c’est sur Facebook Marketplace que je l’ai trouvé, pour 25,00€. Et d’ailleurs, cerise sur le gâteau, en plus de pouvoir choisir la température de chauffe, la bouilloire est également équipée d’un infuseur.

▸ un robot multi-fonctions. J’ai déjà un pétrin Kitchen Aid qui m’a été offert il y a quelques mois, ainsi qu’un blender de la même marque qui été à l’origine à ma maman. Malheureusement le blender a à nouveau décidé de cesser de fonctionner. J’ai changé une pièce à 3 reprises déjà et celle-ci se casse à chaque fois. Je crois que le blender a fait son temps (+ de 8 ans) et j’ai décidé que je ne rachèterai pas une quatrième fois la pièce défectueuse. Il me fallait donc quelque chose pour le remplacer car j’utilisais beaucoup mon blender notamment pour des compotes, soupes, smoothies, etc. Etant donné que je suis actuellement en train de monter mon entreprise alimentaire anti-gaspillage. Je fais les tests recettes directement dans ma petite cuisine et j’ai notamment besoin de broyer du pain en farine pour mes recettes. J’ai donc décidé de chercher un appareil assez puissant pour me permettre de broyer du pain sec. Et c’est un petit peu par hasard que je suis tombée sur la gamme des robots multifonctions de la marque Magimix. Je me suis tournée vers le modèle 4200 xl avec une puissance de 950W. Je l’ai trouvé de seconde main sur Le Bon Coin, pour seulement 200,00€ avec qu’il est quasiment neuf et n’a servi qu’une seule fois pour râper des carottes… La vendeuse ayant déjà un Thermomix en n’avait pas vraiment d’utilité. Et bien autant vous dire que moi j’en ai l’utilité, que ce soit côté pro comme côté perso et je suis ravie de cette belle affaire !

Equiper-sa-cuisine-en-seconde-main-bouilloire-egouttoire

Equiper-sa-cuisine-en-seconde-main-robot-menager

.

Les meubles

▸ une table pour manger. Je souhaitais une table qui ne prenne pas beaucoup d’espace, car mon appartement ne fait que 30 mètres carrés. Petit format, mais qui puisse s’agrandir et me permettre d’accueillir de la famille et des amis. Ma recherche était donc bien ciblée : une table pliante ou extensible. C’est finalement sur Le Bon Coin que j’ai trouvé une table blanche pliable pour 5,00€. Une fois dépliée elle peut accueillir 4 personnes confortablement.

▸ deux chaises. Pour accompagner ma table de cuisine, je cherchais 2 chaises. J’ai 2 tabourets qui me servent de table de nuit ou de support pour mes plantes, il me manquait donc 2 chaises pour pouvoir m’asseoir confortablement à ma table au quotidien. J’ai trouvé sur Le Bon Coin 2 chaises blanches en parfait état pour 5,00€ les deux.

▸une étagère. Parce que j’ai 3 tonnes de bocaux (j’exagère à peine, hihi), mes meubles de cuisine ne me suffisaient pas. J’ai donc cherché une étagère qui puisse me permettre de les entreposer et d’y stocker d’autres appareils électroménagers. Et ma recherche n’a pas été trop compliqué puisque j’ai trouvé mon bonheur dans le grenier de mes parents. Mon papa l’a raccourci un petit peu car elle était trop longue en largeur pour l’endroit où je voulais la mettre. L’étagère m’a donc coûté 0,00€ et fait son petit effet dans ma cuisine, j’en suis ravie !

Equiper-sa-cuisine-en-seconde-main-meuble-electromenager

.

La vaisselle et ustensiles

▸ deux assiettes creuses. J’aime beaucoup manger dans des assiettes creuses et j’ai laissé celles que j’avais chez ma maman. J’en ai donc cherché lors d’une visite chez Emmaüs, j’en trouvé deux (dépareillées) pour 1,50€.

▸ une petite poêle. Côté casseroles, poêle, cuiseur vapeur, etc, j’étais déjà équipée ou presque. Il me manquait une petite poêle qui me puisse me permettre de réchauffer une seule portion/repas. J’ai décidé de me passer de micro-ondes depuis plusieurs années maintenant, je réchauffe donc mon repas sur mes plaques de cuisson. J’ai fini par trouver la poêle au diamètre parfait chez Emmaüs pour seulement 2,50€.

▸ deux planches à découper. Dans mes précédents appartements j’avais une planche à découper en plastique, j’ai décidé de me tourner vers un matériel plus sain. Je cherchais donc une planche en marbre ou bois. Je n’en ai pas trouvé en marbre, mais j’ai trouvé un lot de 2 planches à découper en bois quasiment neuves pour seulement 1,00€ les deux sur Facebook Marketplace.

▸ une passoire. J’avais jusqu’à présent une passoire en plastique, j’ai également souhaiter me tourner vers un matériel plus sain. J’ai finalement trouvé la passoire parfaite en inox. C’est chez Emmaüs que j’en ai fait l’acquisition et pour 1,00€  seulement.

▸ un égouttoir à vaisselles. Pour tout vous dire, j’ai un lave-vaisselle dans ma cuisine, mais je ne l’utilise pas. Ayant très peu de vaisselle et vivant seule, je n’en ai pas l’utilité. Je cherchais donc un égouttoir pour pouvoir faire sécher ma vaisselle. Encore une fois, je ne souhaitais pas de plastique. J’ai finalement trouvé cet égouttoir en bois sur Facebook Marketplace pour 4,00€.

Equiper-sa-cuisine-en-seconde-main-vaisselle

.

Et comme nul n’est parfait (et que je ne cherche pas à l’être d’ailleurs), il y a 2 choses que j’ai acheté neuf.

D’abord, la poubelle. C’est un objet qui, il faut le dire, peut se d’abimer rapidement, il peut y avoir des odeurs, etc. Donc assez délicat de l’acheter d’occasion. J’ai tout de même regardé sur Le Bon Coin et Facebook Marketplace avant d’acheter la mienne, pour regarder s’il n’y avait pas d’offres de poubelle neuve ou ayant très peu servie. Je n’ai pas trouvé ce que je cherchais et ai donc décidé de l’acheter neuve. Je ne voulais pas de plastique et souhaitais une poubelle à deux compartiments me permettant de séparer les déchets ménagers des déchets plastiques recyclables grâce à au dispositif Collect’bio (pots de yaourts, etc).

Ensuite, j’avoue celui-ci était peut-être (sûrement) un achat compulsif, mais j’ai acheté 4 sets de table en osier. Je trouve ça vraiment joli, ça habille très bien une table tout en restant minimaliste et sobre. J’avais également regardé si je n’en trouvais pas d’occasion sur Internet, chez Emmaüs ou des plusieurs brocantes, mais je n’en avais pas trouvé…

J’espère que cet article vous a plu et vous a permis de découvrir davantage comment j’ai réussi à meubler et équiper ma cuisine de seconde main pour pas grand chose, sans devoir faire l’impasse sur la qualité.

A très vite,Signature-MarieEPPE

.
.

4
  • Reply
    Josée Cousineau
    9 septembre 2019 at 13 h 49 min

    Wow! Très jolie ta cuisine. Tout comme toi, je viens de terminer la déco (ou presque) de mon atelier d’écriture. Un rêve que j’avais d’avoir une pièce bien à moi. Et je m’étais fixé comme but de meubler seconde main et d’utiliser également ce que j’avais déjà sous la main. J’ai fait quelques belles trouvailles en parcourant les ventes de garage et le brocantes.

    • Reply
      Marie Eppe
      17 septembre 2019 at 8 h 18 min

      Merci Josée !
      Ce petit espace doit être rempli d’histoire et doit être d’autant plus inspirant pour écrire.
      A bientôt,

  • Reply
    Potions Ethiques
    9 septembre 2019 at 14 h 35 min

    Je favorise le seconde main de plus en plus. Pourquoi acheter neuf alors qu’il y a tellement de chose que nous n’utilisons pas au quotidien. Autant que ça serve à quelqu’un d’autre 🙂
    Merci pour cet article toujours si intéressant 🙂

  • Reply
    Cindie
    9 septembre 2019 at 18 h 41 min

    J’aimerai bien essayé les secondes mains. Malheureusement, par chez moi, il y a très peu de choses hormis les petites brocantes une fois par mois. Et encore…
    J’admire beaucoup les personnes comme toi qui, avec leurs gestes et motivation, réduisent leurs impacts sur l’environnement.

    • Reply
      Marie Eppe
      17 septembre 2019 at 8 h 19 min

      Merci beaucoup pour ces mots Cindie !
      Il y a des endroit où c’est plus facile que d’autres effectivement. Mais je suis sûre que tu pourrais trouver de jolies choses sur Facebook Marketplace près de chez toi ou même Le Bon Coin.
      A bientôt,

Leave a Reply