VOYAGE, étranger

3 jours à Belfast, Irlande-du-Nord

2 March 2017

Du jeudi 23 au samedi 25 février, nous sommes parties à la découverte de Belfast avec Charmaine. Pour le logement, nous avions choisi une auberge de jeunesse. Une localisation idéale proche du centre-ville, un parking privé, un prix accessible, c’était le bon compromis pour toutes les deux. Nous avons donc logé à Belfast International Youth Hostel, et nous le recommandons. D’abord pour les raisons données juste au-dessus, mais aussi pour l’accueil et la gentillesse du personnel.

Le temps n’était pas totalement de notre côté, puisque nous avons eu de la pluie tous les jours. Mais nous avions prévu des visites en intérieur et en extérieur, donc nous avons pu adapter nos visites en fonction du temps.

Nous avons visité Belfast Castle, qui se situe en périphérie de la ville. En toute honnêteté, je ne recommande pas cette visite. La visite se fait de façon autonome, à nous de pousser les portes et de découvrir les différents recoins du château. Les portes nous ont amené à  découvrir des pièces vides, pas très propres et plutôt sombres, des placards de rangement, etc. Aucune information quant à l’histoire du château, à la famille qui y résidait. Seuls les jardins ont réussi à nous séduire. Cette visite était la première de notre séjour, et nous sommes vraiment restées sur notre faim.

img_6861

img_6867

Adeptes de produits frais, nous ne pouvions pas résister à aller découvrir St Goerges Market. Un marché divisé en plusieurs parties, d’abord les produits frais comme des fruits & légumes, du poisson frais, du fromage (que du fromage importé de France, aha), des pâtisseries, des artisans exposants leurs oeuvres, des brocanteurs et quelques food-trucks. Ce marché est ouvert uniquement les matins les vendredi, samedi et dimanche. Nous pensions trouver un food-truck nous proposant de quoi prendre un petit-déjeuner, mais nous n’en avons pas trouvé, il y avait peu de food-trucks ouverts ce vendredi matin, ils sont peut-être ouverts principalement le week-end. Pour ce qui est des produits frais, les prix sont vraiment avantageux, comme en France, rien ne vaut le petit producteur du coin, hein (pas d’intermédiaires, des produits plus frais que frais et surtout des saveurs bien meilleures).

img_7025

Nous avons été agréablement surprises par l’architecture de la ville. De nombreux vieux bâtiments à l’architecture typique et la plupart du temps très bien conservés. En parlant d’architecture, nous sommes allées voir Queen’s University, la plus grande université de la ville. Le campus est complètement dingue, les bâtiments sont magnifiques, son parc doit être tellement agréable durant la saison estivale. J’ai déjà dû le dire, mais que ce soit les écoliers ou les étudiants, tous possèdent un environnement agréable et propice à leur apprentissage. Tout est vraiment mis en oeuvre pour leur réussite et leur bien-être. Les écoles/universités d’Irlande-du-Nord, n’ont rien a envier aux écoles/universités françaises, vraiment pas!

img_6987

img_6998

img_7013

Nous ne sommes pas passées à côté d’Ulster Museum. Un musée de plus de 8 000 m² divisé en 4 parties : Natural Sciences, Human History, World Cultur et Arts. Nous sommes arrivées vers 15h00, mais nous n’avons pas eu le temps de tout visiter avant la fermeture qui s’est faite à 17h00. La partie des Sciences Naturelles regroupe près de 500 000 espèces de plantes, d’animaux, de pierres, fossiles… Nous n’avons pas eu le temps de tout découvrir de cette partie, mais nous avons pu en apprendre beaucoup sur la formation de l’Irlande-du-Nord/Irlande, mais aussi nous en avons appris plus sur l’origine et la cause de la formation de la Chaussée des Géants. Bref, cette partie là c’était la partie axée géologie et sciences naturelles qui m’a rappelé mes cours de terminale S, aha. La partie Historique nous a permis d’en apprendre davantage encore sur les conflits qui régnaient en Irlande-du-Nord le siècle dernier. Découvrir un pays, c’est découvrir sa population, ses paysages, sa culture, mais pour moi c’est aussi découvrir son histoire. J’ignorais tout de l’histoire de ce pays et pourtant elle est si riche, j’apprécie la découvrir un peu plus à chaque visite. Dans la partie réservée à la Culture Mondiale, nous avons pu découvrir de nombreuses oeuvres des continents voisins, mais aussi de l’Ancien Monde.  Nous n’avons pas eu le temps de découvrir la partie Arts qui regroupe de nombreuses peintures, sculptures de tous les horizons. En bref, comme vous avez pu le comprendre, nous sommes très contentes de cette visite là.

Nous avons aussi pu découvrir le City Hall, en d’autres termes la mairie de Belfast. Déjà impressionnées par l’extérieur du bâtiment, l’intérieur nous a laissé sans voix. Nous avons assisté à une visite guidée d’environ 50minutes. Un guide souriant, enthousiaste et investi dans ce qu’il fait nous a permis d’apprécier d’autant plus la visite. Il nous a présenté les 4 coins de la mairie en nous parlant un petit peu de l’historique du bâtiment, de la ville. C’était juste ce qu’il faut, ni trop peu, ni pas assez (c’est ce qu’il nous a manqué à Belfast Castle).

img_7118

img_7207

Nous ne pouvions pas être à Belfast sans nous rendre au Titanic Belfast. Pour ceux qui ne le savent pas (je l’ignorais aussi avant d’arriver ici), mais le Titanic a été construit à Belfast par deux architectes, Alexander Montgomery Carlisle et Thomas Andrews, d’où ce musée. La construction du Titanic a duré de 1909 à 1912. L’entrée n’est pas donnée, il faut se le dire (17.50£ pour les adultes, 12.50£ pour les étudiants en semaine et 14.50£ le week-end), mais après avoir la visite, je peux dire que le prix est justifiable. Nous avons passé plus de 3heures dans le musée et nous aurions pu facilement passer 2heures de plus, mais nous commencions à fatiguer (être concentrer à lire et écouter dans une langue différente de la sienne, il n’y a pas à dire, c’est super fatiguant, vraiment). La visite est divisée en 9 galeries. La 1ère galerie raconte l’histoire et le développement du monde industriel en Irlande-du-Nord. Vient ensuite la 2ème galerie sur la construction du Titanic et les conditions de vie des ouvriers, dans cette partie là, nous avons pu découvrir les coulisses de la construction du bateau grâce à une « attraction » dans laquelle nous étions transportés en plein coeur du navire. Dans les 3ème et 4ème galeries, nous avons pu découvrir le lancement et les équipements du Titanic. Nous avons ensuite pu découvrir l’intérieur du Titanic grâce à de nombreuses reconstitutions. Des cabines de 1ère, 2nde et 3ème classes sont reconstituées pour se rendre compte de la différence faite aux passagers selon leur classe sociale. Il y a aussi un endroit où nous sommes plongés en plein coeur des différents étages du bateau, une reconstitution réelle à 360 degrés (nous nous sommes presque crues dans le film aux côtés de Leonardo Di Caprio et Kate Winslet, aha). La 5ème galerie nous permet de faire connaissance avec l’équipage et les passagers. Les 6ème et 7ème galeries racontent le moment tragique du naufrage et l’après catastrophe. Cette partie est poignante avec de nombreux témoignages de survivants et de familles.  La 8ème galerie présente les mythes et légendes qui ont fait suite à cette catastrophe. Et enfin, la 9ème galerie est une salle de projection où nous sommes plongés au fond de l’Océan Atlantique. Un musée très enrichissant, mais qui nécessite plusieurs visites pour être découvert en intégralité.

img_7230

Nous ne pouvions pas être à Belfast sans y faire du shopping et profiter des enseignes que l’on a pas en France, pas à Nantes en tout cas. Je pense notamment à des enseignes comme Urban Outfitters, River Island ou encore Mark&Spencer. Nous avons donc fait un peu de shopping dans le centre commercial Victoria Square. J’ai d’ailleurs trouvé un jeans chez Levi’s à 14£ (l’affaire de l’année, aha). Le centre commercial est ouvert sur l’extérieur et compte bon nombre de boutiques, de restaurants, un cinéma et même un dôme, qui nous a permis d’observer Belfast vue d’en haut, à 360 degrés. Tout comme les Galeries Lafayette à Paris, ce roof-top offre une superbe vue (la structure du dôme ne permet pas de faire de jolies photos, mais le principal c’est l’instant présent).

img_7101

img_7100

Je finis cet article par ma plus jolie découverte à Belfast, surement parce qu’elle était inattendue. J’adore errer dans les villes que je ne connais pas pour y découvrir des endroits cachés charmants, des petites boutiques locales regorgeant de trésors… C’est ce que l’on a fait à Belfast, et nous sommes tombées sur une pépite! Une petite ruelle typique à souhait, aux façades décorées de jardinières, de panneaux de rues… Au milieu de cette rue, un petit passage où le plafond est couvert de parapluies, puis une court où les murs sont peints de nombreuses fresques. J’ai pensé à noter le nom de cette ruelle, qui se nomme Commercial Court, un endroit incroyable.

img_7134

img_7146

img_7142

Cet article était un petit peu long, j’espère ne pas vous avoir perdu en cours de route. Mais je tenais à vous partager mes découvertes belfastoises et vous donner mon avis.

Retrouvez mon article sur mes bonnes adresses à Belfast, juste ici.

A très vite,

 

cropped-new_identite3.jpgInstagram | Facebook

0

Leave a Reply