LIFESTYLE

Comment s’adapter facilement à un nouvel environnement ?

1 avril 2018

Celles qui me suivent régulièrement savent que je viens de déménager. J’ai récemment commencé mon stage de fin d’études en région parisienne. J’ai donc quitté Nantes pour rejoindre Paris. Ces cinq dernières années, j’ai déménagé dans de nouvelles villes à cinq reprises (Nancy, Nantes, Portstewart, Agen, et récemment Paris). Je n’ai jamais appréhendé ces déménagements, au contraire. A chaque fois, ces périodes étaient pour moi l’occasion de renouveau. Après ce dernier déménagement, plusieurs de mes proches m’ont dit « C’est dingue cette capacité que tu as de t’adapter si rapidement, partout où que tu vas ». A vrai dire, je ne m’étais jamais fait cette réflexion. J’ai réfléchi aux choses qui pourraient être responsable de mon adaptation en toutes circonstances et je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de les partager. Je vous laisse donc avec mes 5 conseils pour s’adapter facilement à un nouvel environnement.
.

Conservez votre mobilier et/ou votre décoration.

Personnellement je vais en studio meublé depuis quelques années. Ce type d’appartement est parfait pour la minimaliste en devenir et pour l’aventurière curieuse d’aller découvrir de nouveaux horizons que je suis. Je n’ai donc pas de mobilier qui pourraient me suivre lors de mes déménagements. Je ne suis pas une grande adepte des objets de décoration. Les murs de photos, les babioles/souvenirs sur les étages, très peu pour moi. J’ai peu d’objets et pourtant ils se suffisent a eux-mêmes pour me sentir bien et me sentir chez moi n’importe où je passe. L’exemple le plus marquant pour moi se trouve dans ma cuisine puisqu’il s’agit de mes bocaux. Mes bocaux, me suivent partout et me « rassurent ». Ils sont d’ailleurs également liés au second conseil dont je voulais parler.
.

Gardez vos habitudes alimentaires.

Continuer à manger les aliments que l’on apprécie, que l’on aime et que l’on connait bien. Acheter les aliments et produits que vous connaissez. Si vous êtes habitués à une marque de yaourt en particulier, continuez d’acheter ces yaourts là. Si vous aimez cuisiner, continuez et préparez vous des petits plats que vous appréciez et qui sont réconfortant pour vous. Qui dit habitudes alimentaires, dit contenu des assiettes, mais pas que. Vous aimez prendre le temps de vous préparer un petit déjeuner le matin ? Même si votre rythme de vie peut être amené à changer, mettez le réveil un petit peu plus tôt pour conserver cette habitude (dans ce cas, couchez-vous un petit peu plus tôt pour ne pas trop perturber votre sommeil). Vous avez l’habitude de dîner à 20h devant une série ? Continuez de le faire.
.

Maintenez votre routine (et l’adapter si besoin).

En lien avec le conseil précédent, il est important selon moi de maintenir sa routine de manière générale. Pour ma part, j’ai l’habitude de faire mes courses en fin de semaine ou début de week-end (vendredi soir ou samedi matin). Et bien peu importe où je vais, je conserve cette habitude. Seule chose que j’adapte, ce sont mes courses de produits frais, je les fais en fonction des jours de marché. Je préfère faire mon sport le matin, et bien je continue de le faire au saut du lit. Depuis que je suis à Paris, je vais à la salle de sport de 6h30 à 7h30 et ça me va très bien. J’ai l’habitude d’enfiler une tenue confortable en rentrant chez moi en fin de journée, je continue de le faire. Bref, continuez de faire ce que vous avez l’habitude de faire. Votre routine sera la même, votre nouvel environnement passera totalement inaperçu.
.

Continuez les activités/loisirs que vous appréciés

Continuez de faire ce que vous aimez faire. Que ce soit du sport, des travaux manuels, peu importe, poursuivez ces activités. Si aller courir vous permettez de vous aérer l’esprit et de vous recentrer sur vous-même, ne perdez pas cette habitude. C’est exactement ce que m’apport la course à pieds, le sport de manière générale, alors même si mon rythme de vie a changé depuis mon déménagement, il est important pour moi de poursuivre ce loisir. Vous aimez coudre, tricoter, lire, dessiner, etc ? Très bien, conservez ce petit moment rien qu’à vous et cette habitude qui pourrait vous rassurer.
.

Osez et tentez. Bref, profitez-en pour sortir de votre zone de confort !

Pour finir, j’avais envie de souligner une chose. Le fait qu’arriver dans une nouvelle ville est l’occasion parfaite pour faire les choses que nous n’avions pas encore osé faire jusqu’à maintenant. Nous avons souvent peur d’être jugé(e) ou critiqué(e), moi la première. S’installer dans une ville où nous ne connaissons (encore) personne (ou pas grand monde) c’est l’occasion parfaite pour sortir de sa zone de confort. Vous n’osiez pas vous inscrire à un club de sport, de yoga, etc, parce que vous aviez sur du regard de certaines de vos connaissances. Dans votre nouvelle ville, ce nouveau club, personne ne vous connaît, alors profitez-en ! Prenez les choses en mains et réalisez ce qui vous fait envie et pourrait vous faire plaisir et vous rendre heureux/se.
.

A très vite,

cropped-new_identite3.jpgInstagram | Facebook

1
  • Reply
    Claire
    1 avril 2018 at 9 h 47 min

    Hello Marie,
    Je suis ravie de lire que tu t’adaptes bien à la vie parisienne. A chaque fois que je passais par Paris, je pouvais ressentir le stress des habitants, rien que pour cela ça ne me donne pas beaucoup envie d’y vivre. Ou bien pas plus que quelques années !
    Pour ma part, je m’adapte rapidement parce que à chaque voyage (Erasmus, stage, voyages…), je fais tout pour m’imprégner de la culture du lieu où je me trouve. J’observe les habitudes des gens, j’achète de nouvelles choses pour comprendre l’autre culture. C’était plutôt facile au Portugal, mais j’avoue avoir eu un peu plus de mal en Angleterre ! Je préfère les pays chauds du Sud 🙂 Aujourd’hui je vois bien que ces adaptations passées m’aident beaucoup, dans le monde du travail notamment !
    A très vite,
    Claire

    • Reply
      Marie Eppe
      1 avril 2018 at 20 h 16 min

      Bonsoir Claire,
      Merci beaucoup pour ton petit mot. Ce serait te mentir de te dire que je n’avais pas d’aprioris à cette vie parisienne… Mais je suis contente de m’y être fait. D’un oeil extérieur, je vois clairement la diversité qu’il règne à Paris et je trouve ça chouette. C’est exactement ce que tu dis, observer et s’imprégner de la culture, des habitudes, etc. Cette expérience de 6 mois me sera forcément enrichissante et m’apprendra beaucoup. Mais mon objectif n’est pas de m’installer dans la capitale sur le long terme.
      A très bientôt,

  • Reply
    Ninon
    4 avril 2018 at 14 h 12 min

    Je ne savais pas du tout que tu avais emménagé à Paris ! Bienvenue dans la capitale 🙂 Comme toi, je suis partie de Nantes il y a 2 ans pour m’installer ici, et crois moi, on s’y adapte très rapidement. Je fais aussi partie des personnes qui d’adaptent très rapidement à un nouvel environnement, et tes conseils sont aussi des choses que j’ai appliqué (hormis la déco, car je suis une grande fan de mobilier!)

    Ninon
    http://www.ninonptrs.fr

    • Reply
      Marie Eppe
      9 avril 2018 at 22 h 23 min

      Eh oui, depuis quelques semaines maintenant. Je ne sais pas si ce sera une installation sur le long terme, l’avenir me le dira. Mais en tout cas je m’y adapte très bien pour le moment.
      A bientôt,

  • Reply
    Anna Kordelia
    9 avril 2018 at 13 h 30 min

    Bonjour,
    Merci pour votre article. Moi je me suis déménagée plusieurs fois entre 2010 et 2017 et je suis d’accord que conserver sa routine facilite l’adaptation au nouvel endroit. Moi j’ai l’habitude de faire toujours l’inscription à une bibliothèque municipale, peu importe où je vis actuellement 🙂 C’est aussi de bonne idée de garder ses accessoires déco, des tableaux, des souvenirs etc.

    • Reply
      Marie Eppe
      9 avril 2018 at 22 h 32 min

      Bonsoir Anna,
      Merci beaucoup pour votre commentaire. Bonne idée cette inscription en bibliothèque ou médiathèque, ça permet de garder son habitude lecture. Et puis faire de nouvelles découvertes !
      A bientôt,

Leave a Reply