CUISINE ANTI-GASPI PARIS ZERO-DECHET

Simone Lemon, un restaurant parisien qui lutte contre le gaspillage alimentaire

21 octobre 2018

Simone-Lemon-restaurant-anti-gaspi-Paris

Mardi c’était la journée mondiale de la lutte contre le gaspillage alimentaire, un sujet très important pour moi, vous le savez. Cette semaine j’avais donc envie d’aborder ce sujet. Et pour ça, quoi de mieux que de vous partager une chouette initiative impliquée dans cette cause. L’an dernier, je vous ai parlé de Too Good To Go, une application qui nous permet de récupérer les invendus des commerces à proximité de chez nous. Aujourd’hui, je viens vous parler de Simone Lemon, un restaurant situé dans le 9ème arrondissement de Paris.
.

Une réponse à une problématique … : le gaspillage alimentaire.

Simone Lemon c’est l’idée de deux jeunes femmes, diplômées d’école de commerce, Elodie Le Boucher et Shehrazade Schneider. Toutes deux se sentaient concernées par la consommation responsable et les bons produits. En étudiant d’un petit peu plus près le marché, elle se sont rendues compte 40% des fruits et légumes produits en région Île-de-France ne parviennent même pas jusqu’à nous, consommateurs. La raison vous la connaissez sans doute : les normes de calibrage, les défauts esthétiques, etc.

Ce constat a donc été une évidence pour elles : créer un modèle d’approvisionnement innovant ! Celui où rien ne se perd, tout se transforme. Leur objectif était clair : s’approvisionner en fruits et légumes « moches » pour éviter qu’ils ne soient jetés. Ces produits où l’esthétique n’est pas toujours au rendez-vous, mais le goût, lui, oui ! Prévenir le gaspillage alimentaire, mais aussi favoriser les pratiques agricoles et commerciales consciencieuses et durables. Simone Lemon s’approvisionne directement auprès d’une quinzaine de producteurs locaux, situés dans un périmètre de 200 kilomètres au maximum.
.

Un concept et une démarche engagée.

Vous l’avez compris, les plats proposés chez Simone Lemon sont confectionnés à partir de fruits et légumes « hors calibre ».  Bien évidemment, l’équipe dépend des producteurs et de leurs productions. Par conséquent, les recettes changent quotidiennement, en fonction des approvisionnements. Un gage de qualité et de fraîcheur des plats !

Les plats sont proposés sous la forme d’un buffet. Un choix bien réfléchi de la part des deux co-fondatrices, puisqu’il s’inscrit totalement à leur identité responsable et éthique. Pourquoi ? Car nous, consommateurs, nous servons en libre-service et payons au poids ! Dans le buffet, il y a du sucré, du salé, des plats chauds et froids. Bref, il y en a pour tous les goûts. Après avoir éviter le gaspillage alimentaire auprès des producteurs, Simone Lemon prévient aussi du gaspillage auprès des consommateurs qui se servent que de ce qu’ils ont besoin/envie, en fonction de leur appétit et de leur budget. D’ailleurs les recettes utilisent chaque partie des fruits et légumes. Les peaux, les fanes, tout est utilisé, rien n’est jeté ! Et si le consommateur a eu les yeux plus gros que le ventre, il lui est possible d’emporter le reste en demandant un doggy-bag. Et pour ce qui concerne les restes du buffet qu’il peut exister en fin de service, l’équipe les distribue à des associations de quartier, à destination des sans-abris. Et voilà, la boucle est bouclée si je peux dire, et d’une très belle façon !

Simone-Lemon-restaurant-anti-gaspi-Paris.

Mon expérience : j’ai été branché chez Simone Lemon.

J’avais entendu parlé de Simone Lemon depuis quelques temps déjà. Et pour cause, le restaurant est ouvert depuis 3 ans maintenant. Sauf que forcément, lorsque l’on est pas parisien, les occasions pour m’y rendre étaient rares. J’ai donc profité de ma petite expérience parisienne pour enfin aller découvrir cette petite adresse. J’y suis donc allée cet été, début août. Chaque week-end, le samedi et le dimanche, Simon Lemon propose un brunch. Toujours sous forme de buffet salé et sucré, il est à volonté lors du brunch, pour 27€. En plus de l’accès au buffet, le brunch comprend également une boisson chaude (café, thé ou chocolat chaud) et un jus de fruits frais maison.

Le brunch se sépare en 3 parties :
  • D’abord, la partie « healthy » regroupant l’offre salée froide. Elle est composée de divers salades composées qui varient en fonction des saisons et des approvisionnements. Des salades salées ou sucrées/salées, accompagnées de fruits secs/oléagineux et d’assaisonnements intéressants. Il y a aussi des fromages et de la charcuterie artisanale.
  • Ensuite vient la partie « foodie » où il y a les plats salés chauds. Elle est composée de boulettes de viande coco/coriandre, de ratatouille, poêlées de légumes variant en fonction des saisons, pommes de terre grenailles, bacon crispy, oeufs brouillés.
  • Enfin, la partie « yummy » pour l’offre sucrée. Elle se compose de pancakes (avec ou sans gluten), de fromage blanc, salade de fruits frais, granola et muesli, cheesecake, tarte aux fruits (abricot lorsque j’y suis allée cet été), mousse au chocolat, crème de coco et crumble, viennoiseries, pain, confitures et pâte à tartiner.

Simone-Lemon-restaurant-anti-gaspi-Paris-buffet-sale

Simone-Lemon-restaurant-anti-gaspi-Paris-buffet-sucre

Nous étions 4 et nous avons tous apprécié le moment partagé. Le buffet est riche et varié, la fraîcheur annoncée est au rendez-vous. Il y en a pour tout les goûts, tout les régimes alimentaires (omnivore, végétarien, sans gluten) et tout les appétits (grâce au buffet à volonté). De mon point de vue, le rapport qualité/prix est largement respecté au vue des valeurs et engagements des co-fondatrices. D’ailleurs, l’accueil est chaleureux et l’équipe attentive. Aussi, il est possible de réserver (en ligne), ce qui est assez rare sur Paris. Il y a chaque jour 2 services : à 11h30 puis à 13h30

Simone-Lemon-restaurant-anti-gaspi-Paris.

Vous l’aurais compris, je trouvais déjà le concept proposé intéressant et après l’avoir testé, j’approuve totalement. Je me retrouve totalement dans la philosophie et les valeurs que défendent Elodie et Shehrazade. D’un côté, Simone Lemon assure aux producteurs la vente totalité de leurs producteurs. De l’autre, il sensibilise et responsabilise les consommateurs vs-à-vis de la consommation locale et de saison et du gaspillage alimentaire.

Retrouvez Simone Lemon du lundi au vendredi de 11h45 à 14h45 et le samedi et dimanche (pour le brunch) de 11h30 à 16h00, au 30 rue Le Peletier, à Paris (9ème).

A dimanche prochain,

cropped-new_identite3.jpgInstagram | Facebook

2
  • Reply
    Vero
    26 octobre 2018 at 13 h 51 min

    C’est vraiment le top du top ce restau; de A à Z vraiment. J’espère qu’il va s’en créer des autres maintenant un peu partout en France et que ça donne des idées à d’autres qui sait ?

    • Reply
      Marie Eppe
      28 octobre 2018 at 16 h 48 min

      Effectivement, ça peut donner des idées et envie à certains de se lancer à leur tour en voyant la réussite de Simone Lemon.
      A bientôt Véronique,

Leave a Reply