BEAUTE NATURELLE

Les labels cosmétiques, comment s’y retrouver ?

23 septembre 2018

Labels-Cosmetique-Ecocert-Cosmebio

Vous le savez, j’aime parler de consomm’action. Jusqu’à présent je l’ai majoritairement fait à travers des sujets liés à l’alimentation. Aujourd’hui, c’est de produits cosmétiques et produits d’hygiène dont je vais vous parler. Les listes d’ingrédients de ces produits sont bien compliquées à déchiffrer, il est souvent difficile de savoir ce que contient vraiment un produit et surtout s’il est bon pour notre santé. Dernièrement, la demande de transparence (déjà visible pour les produits alimentaires) commence également à toucher les produits cosmétiques. Les études révélant la toxicité de certaines substances utilisés dans les produits cosmétiques se multiplient et attirent la curiosité des consommateurs.

C’est la nomenclature INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) que respecte ces listes d’ingrédients. Tous les ingrédients utilisés dans la formulation du produit doivent figurer dans la liste, sous un ordre décroissant (composé le plus présent au composé le moins présent). Contrairement aux produits alimentaires, la liste d’ingrédients des produits cosmétiques n’est pas indiquée en français. En effet, certains ingrédients apparaissent en latin, alors que d’autres sont indiqués en anglais. Mais alors comment s’y retrouver ?
.

Déchiffrer la liste d’ingrédients d’un produit cosmétique

La dénomination en latin d’un ingrédient signifie qu’il est issu de plantes et qu’il n’a pas subi de procédé de transformation qui aurait pu le dénaturer. Effectivement, ce n’est pas simple de déchiffrer ces ingrédients, le latin est une langue de moins en moins commune. Mais cela nous permet tout de même de savoir que leur origine est naturelle. Plus il y a d’ingrédients en latin dans la liste d’ingrédients d’un produit cosmétique, plus ce dernier sera naturel. Certains mots clés permettent d’ailleurs de nous éclairer. Par exemple, un nom latin suivi du mot “oil” indique une huile végétale ou d’une huile essentielle, un nom latin suivi du mot “water” indique un hydrolat/eau florale, un nom latin suivi du mot “cera” indique une cire.

La dénomination en anglais d’un ingrédient signifie qu’il s’agit d’une substance chimique ou naturelle mais ayant subit une transformation chimique.

Concernant les signes et acronymes, il vaut mieux s’en méfier. Il s’agit d’ingrédients obtenus suite à des procédés de transformation complexes. Certains sont problématiques pour notre santé (allergène, cancérogène, etc), d’autres pour notre planète (difficilement biodégradable, polluant, etc).
.

Alors même s’il existe certains astuces pour s’y retrouver un petit peu plus dans le déchiffrage de ces listes d’ingrédients, il faut admettre que c’est assez fastidieux. Compliqué mais important pour de plus en plus de consommateurs ! Car ne l’oublions pas, certaines substances peuvent être cancérogènes, reprotoxiques ou sont suspectées d’être des perturbateurs endocriniens, etc. Alors forcément, l’inquiétude et la méfiance grandissent. Pour aider le consommateur à y voir plus clair, comme pour les produits alimentaires, les labels fleurissent sur les produits cosmétiques et produits d’hygiène. Mais encore une fois, faut-il vraiment s’y fier ? Auquel pouvons-nous accorder plus de confiance pour s’assurer d’une liste d’ingrédients de qualité ?
.

Les labels des produits cosmétiques : faut-il s’y fier ? lequel privilégier ?

Labels-Cosmetique-Ecocert-Cosmebio

Pour connaître les critères précis de chaque label, je vous invite à vous renseigner sur les site Internet de chaque association ou organisation. N’hésitez pas enregistrer ce récapitulatif dans un de vos tableaux Pinterest pour garder en tête ces labels. En tout cas, j’espère que cet article aura pu vous être utile. Sur le même thème, retrouvez mes articles :

« Manger bio est-ce manger sain ? »
« Acheter local : oui mais où ? »
« Les signes de qualité et d’origine, en alimentation »
« Date limite de consommation, faut-il vraiment s’y fier ? »
.

A dimanche prochain,

cropped-new_identite3.jpgInstagram Facebook.

* Crédit photo : photo de miniature : Mon Corner B.

0
  • Reply
    Emmanuelle CM
    30 septembre 2018 at 10 h 44 min

    Je te remercie pour cet article qui est très intéressant. Les ingrédients et les labels des produits cosmétiques sont effectivement difficiles à décrypter quand on n’a pas d’informations à ce sujet. Ton article m’a permis d’apprendre plusieurs éléments qui vont m’être utiles à l’avenir.

    • Reply
      Marie Eppe
      30 septembre 2018 at 14 h 46 min

      Merci pour ton retour, si cet article peut-être utile, alors ma « mission » est accomplie !

  • Reply
    Azalée
    30 septembre 2018 at 21 h 13 min

    Merci pour cet article il est bien complet et me donne des bonnes pistes ! J’achète majoritairement bio surtout pour les produits de beauté justement et j’essaye d’en prendre avec le moins d’ingrédients possibles !

    • Reply
      Marie Eppe
      1 octobre 2018 at 23 h 39 min

      Bonjour Azalée,
      Merci beaucoup pour ton retour, je suis ravie qu’il puisse te guider au quotidien.
      A bientôt,

  • Reply
    By Brune
    2 octobre 2018 at 22 h 23 min

    Merci beaucoup pour cet article, je prends note ! 🙂
    Des bisous
    Charlotte

    • Reply
      Marie Eppe
      7 octobre 2018 at 20 h 59 min

      Je suis ravie que cet article ait pu t’aider et puisse t’accompagner à l’avenir lors de tes choix en cosmétique.
      A bientôt Charlotte,

  • Reply
    Cueille le jour
    5 octobre 2018 at 15 h 20 min

    Ton article est super intéressant au moment où les marque pratiquent de plus en plus le « greenwashing »…

    Belle journée 🙂

    • Reply
      Marie Eppe
      7 octobre 2018 at 21 h 23 min

      Bonjour Sarah,
      Exactement ! C’est d’ailleurs un sujet que je souhaite aborder ici, car bien que nous soyons familières avec ce terme, ce n’est pas le cas pour de nombreuses personnes.
      A bientôt,

Leave a Reply